23 octobre 2014

Des photos de ces derniers jours. Vang Vieng, Vientiane, Ko lanta

Sandrine me fait un immonde chantage, tant que je ne poste pas les photos de ces derniers jours (il parait que ça intéresse des gens qui sont pour le moment sous la pluie), pas question que je puisse enfin profiter de mon quatrième verre de vin de tout le séjour (oui, oui, seulement trois en plus de quinze jour, quand je vous parle d'un immonde chantage).

 

Alors revenons quelques jours et 1750km plus tôt, à Vang Vieng.

vt-pim-3

Nous y terminions notre séjour, profitant de la vue sur les formations karstiques de l'autre coté de la Nam Song.

vt-pim-5

L'hebergement du jour, le Ban Sabai, était moins pitoresque, mais plus proche du centre et avait une piscine, enfin, il faut le dire vite, quand on ne voit pas le fond, je me permets de douter de la qualité de l'eau.

Avant (enfin presque, on ne logeait pas dans ces villas, mais le soir, dans le noir, on ne voit pas la différence)

vt-pim-1Après

vt-pim-2

Un peu de silence, on profite de notre dernier couché de soleil laotien

vt-pim-4

 

Le lendemain, trois heures de bus plus tard, nous revoici quelques annés plus tard à Vientiane.

vt-pim-5-2

La ville n'a pas trop changé, quelques nouveaux bars chics, dire d'offrir de nouveaux lieux de sortie à la bourgoisie locale. Avec un peu de chance, la prochaine fois que nous viendrons ici, ils auront enfin de bons goûts en matière de voiture.

La création ci-dessous n'est pas une exception, il y en a plein dans le même genre...

vt-pim-8

 

M'enfin, pour le reste, les anciens temples, comme le Wat Si Saket sont toujours là.

 



vt-pim-1-2

 

vt-pim-2-2

 

vt-pim-6-2

vt-pim-6

Cette abomination de béton ("monster of concrete" il y en a certainement pour aimer) qu'est le patuxai est toujours debout.

vt-pim-7

 

vt-pim-3-2

 

Alix prend la pause, comme souvent au cours de ce voyage.

vt-pim-4-2

Un dernier passage au Pha That Luang, symbole national, et la journée est déjà finie.

vt-pim-9

 

vt-pim-10

 

Le lendemain, traversée du Mekong, passage de la douane (de chaque coté du pont), et soirée sympathique à la Mut Mee Guesthouse au bord du Mekong que nous avions quitté à Luang Prabang.

vt-pim-11

 

Voilà, le voyage se termine ici.

Le reste, pas vraiment d'intérêt. Dire de rentrer en forme, comme souvent, on s'accorde quelques jours de repos total, le faible coût des logements laotiens (15 euro, 32 euro, 40 euro...) permet de s'offrir une petite folie sur Ko Lanta, on n'a que le bien que l'on se fait.

Vol jusque Krabi, transfert vers Ko Lanta, ça commence bien, la vue du bateau est sympa.
Tout le monde semble apprécier en tout cas.

 

 

vt-pim-7-2

 

vt-pim-8-2

vt-pim-9-2

 

vt-pim-10-2

 

A l'hotel, un petit gateau m'attend, joyeux anniversaire à moi, j'en profite pour tous vous remercier pour vos divers messages.

 

vt-pim-13

 

Pendant ce temps, d'autres choisissaient de se marier à deux pas de notre chambre, malheureusement la météo n'était pas au top, mais je ne doute pas qu'ils en garderont un souvenir innoubliable (quoi que vu la quantité de champagne bue...)

vt-pim-14

 

 

Alix s'est trouve un nouvel esclave ami, Matthias, un jeune français qui fait tous ses caprices.

vt-pim-16

 

 

Et ce matin, pour nos trois derniers jours, on a déménagé dans une chambre encore un peu plus sympathique. Ca va faire loin pour descendre sur la plage (enfin, au pire, il y a une voiturette de golf pour aider les plus fainéants)

vt-pim-17

vt-pim-18

vt-pim-19

 

Sur ce, je pense que j'ai mérité mon verre maintenant.

 

Bonne semaine à tous.

Posté par nick11 à 07:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 octobre 2014

Vang Vieng

vv-11

Nous voilà au milieu de notre périple, le temps passe super vite... tant pis mais aussi tant mieux, on ne s’ennuie avec la tribu en vadrouille!

vv-12

vv-2

Re-journée mobilette ce mercredi pour profiter des alentours à notre rythme. Ca ne coute pas cher (5 euros pour la journée), c’est moins fatiguant que le vélo (3 euros mais il en aurait fallu quand même deux), on peut aller où on veut, y rester le temps qu’on veut et surtout ça plait à Mini Miss, cheveux au vent sous son son infatigable casque de ... vélo rose (merci Décathlon, ce casque en a déjà vu des km!)

 

vv-1

 

Au programme de la journée : visite de la grotte de l’éléphant (nom donné en raison d’un groupe de stalactites dont la forme représente vaguement un pachyderme), deux autres grottes un peu à l’arrière (dont une faisait plusieurs km de long).

vv-14

vv-8

Pas toujours évident d'accéder à l'entrée de ses grottes, il faut souvent  marcher un bon moment dans la campagne et faire un peu d'escalade pour pouvoir atteindre leur entrée. Ca nous fait faire du sport!

vv-6

vv-7

 

vv-9

Certains sont vraiment très profondes,plusiseurs km dans certains cas. Souvent, après une bonne marche (parfois plusieurs dizaines de minutes, et on ne voit toujours pas le fond!), nous rebroussons chemin dans les entrailles de la terre...

 

Dans certains cas, nous trouvons un guide qui nous accompagne pour une somme modique, il propose e général d'utiliser ses torches, mais leur puissance ridicule permet à peine de voir où nous posons nos pieds.Merci, nous avons ce qu'il faut.

vv-3

 

Si nos lampes tombent en rade, je ne sais pas comment on en sort... 10 m après l’entrée, c’est complètement noir et super glissant. Par contre, le spectacle des concrétions en valait la peine !

 

vv-15

vv-16

vv-17

 

Comme hier, entre deux nids de poule, nous regardons défiller devant nos roues la vie laotienne.

vv-10

 

  

vv-13

 

Les paysages sont toujours autant à couper le souffle.

vv-4

vv-5

Petite pause ensuite dans une ferme bio qui cultive la myrtille et élève des chèvres (en hauteur.. pas bete pour faciliter l’évacuation des déchets... maintenant, c’est peut-etre bio mais les chèvres sont quand même cantonnées dans des enclos).

vv-19

On a gouté la production locale : je me suis empiffrée de milkshake à la myrtille et on s’est fait un de ces toast au fromage de chèvre.... mmmmhhhh je ne vous parle pas du pancake au chocolat d’Alix : épais comme une tarte !

vv-18 

Flâneries sur la route du retour, passage pour récupérer notre linge propre et nous voilà encore sans électricité (on sous-estime vraiment le luxe d’avoir de l’eau et de l'électricité sans devoir y penser... enfin, les bougies ca fonctionne aussi quand on en besoin... et au moins, on sera entrainé pour le black out prévu cet hiver chez nous !)

Demain, nous rebouclons le sac pour le transporter juste quelques mètres, de l’autre coté de la rivière. Nous avons déniché un autre endroit sympa pour passer une journée relax avant de rejoindre Ventiane. 

 

Bonne fin de mi-semaine à vous tous,

 

Miss S.

Posté par nick11 à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2014

Living with elephant, Mahout Experience

Un peu de retard dans nos posts, on va donc rapidement terminer Luang Prabang.

LP5-6

 

Comme Sandrine n’a pas manqué de vous le dire, avant-hier, nous avions réservé une journée éléphant.

Bon, que les choses soient claires, l’elephant junckie, c’est elle. Moi j’aime bien, c’est sympa, tout comme Alix, même si elle préfère de loin les chevaux, mais ça ne nous empêche pas de dormir.

M’enfin, ne reculant devant rien pour lui faire plaisir, nous avons réservé la totale (enfin, la totale raisonnable hein, si vous voulez vraiment le grand jeu, il y a moyen de réserver un séjour full éléphant d’une semaine ou plus, mais là ça devient pathologique), le «full day Mahout experience».

Pas donné, 97$ par personne, mais Alix ne paie pas.

 LP5-4

Alors pour le prix, on vient vous chercher chez vous dans un luxueux mini-van, vous transporte dans le village des éléphants (un centre ouvert il y a une grosse dizaine d’année par un véto allemand).

 

Après le café, vous aurez droit à un point sur la situation de l’éléphant au Laos, le pays est surnommé le pays au million d’éléphant, mais il semblerait que les millions de tonnes de bombes tombées sur le pays il y a quelques dizaines d’année ait contribué à la raréfaction de l’animal. L’évolution de son habitat, les cultures gagnant sur la forêt se charge de terminer le travail.

Toujours est-il qu’il ne resterait que deux milliers d'éléphants au Laos, dont 3 à 400 spécimens tout à fait sauvages.

 

Il est maintenant temps d’apprendre à parler éléphant.

C’est facile, Pai pour aller tout droit, Sai à gauche, kwa à droite, Ow arrête toi et ainsi de suite, on double le tout et on crie bien fort: PAI PAI, KWA KWA...



LP4-14

 

 

Chacun finit par s’en sortir même Alix qui au final crie encore plus fort que les autres.

LP4-15 

Une fois le vocabulaire retenu, on prend une pirogue pour passer de l’autre coté de la rivière pour aller voir Maxi, la fierté du centre, ce petit éléphanteau est né l’année passée. Il est un peu à l’écart car fort joueur et avait tendance à vouloir renverser les touristes. Même si la plupart trouvait cela relativement drôle, par sécurité (il y aurait eu des blessés), on la mis sur l’autre rive.

 LP5-1

LP4-16

De retour au centre pour faire notre ballade à dos d’éléphant.  

Au début, notre mahout guide l’animal, on traverse la rivière mais rapidement, il nous laisse la place, après tout, c’est le Mahout expérience.

 LP5-2

Alix a adoré mener son pachyderme, Sandrine moins, craignant à chaque instant la chute (ça ne la dérangeait pas sur le cheval en Birmanie pourtant, mais là elle ne voulait pas sa place). J’ai donc rapidement été contraint à la rejoindre, vaut mieux jouer la sécurité.

 

LP5-3

 

LP5-5

 

On a ensuite échangé nos places, je trouve le siège arrière bien plus confortable, je suis certain que j’aurai fait un bon explorateur du temps où l’on avait 25 porteurs, 8 éléphants, 12 tentes pour une équipe de 6, hum. Soit

LP5-7

 LP5-8

Un repas pris au centre, et pas le temps de digérer que l’on est invité à passer des vêtements pouvant être légèrement mouillés.

 

L’heure est venue de donner son bain aux éléphants.

 LP5-11

Chacun son éléphant, même pour Alix qui est pas peu fière!

 

LP5-10

 

LP5-12

Une fois bien propre (enfin, surtout la tête, on allait pas tout laver non plus), re-pirogue pour remonter la rivière jusqu’aux chutes de Tat Sae où l’on pourra patauger à notre guise.

LP4-17

LP5-14 

Une journée bien remplie, Sandrine ravie, Alix aussi, elle a pu faire bien plus que ce que l’on attendait.

Posté par nick11 à 04:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2014

Une journée chargée...

LP4-2

Debout à 5h30 pour aller voir le défilé des moines en quete de nourriture journalière. Juste un peu triste de constater que le religieux a fait place au tourisme limite malsain (des dizaines de minibus charient des touristes asiatiques qui prennent la place de la population locale pour distribuer le riz aux bonzes... sauf que le rituel et le recueillement sont mis à mal par les discussions, les rires, les flashs des appareils photos des autres touristes du groupes qui doivent absolument immortaliser l'instant ... 

LP4-3

Retour au lit pour deux heures avant de partir à l'assaut de la rive opposée du Mekong et des ses nombreux temples. 

LP4-1

LP4-10

LP4-11

LP4-12

LP4-13

Vers 14h30, nous avons pris un tuk-tuk (Alix adore!) pour rejoindre les chutes de Kuang Si. Petite baignade mais l'eau était glacée.

LP4-9

 

LP4-4

LP4-5

LP4-6

LP4-7

LP4-8

 


Désolée pour la briéveté du poste mais j'ai hate de me coucher (longue journée dans les jambes) et surtout, nous devons etre en forme pour demain : nous nous sommes offerts une journée complète avec les éléphants. J'en suis excitée comme une puce !

Bisous pachydermiques !

Miss S.

Nous sommes un peu en retard dans les photos, patience !

 

Posté par nick11 à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2014

Deux jours de silence

Quelques soucis avec internet ces derniers jours.

Pas de problème pour accéder à 95% de sites, canalblog étant dans les 5% injoignables, allez savoir pourquoi.
En utilisant un proxy (genre free-proxyserver ou les trucs que l'on devait utiliser en Chine pour surfer à l'aise), ca marchait, mais impossible de poster, je ne sais pas pourquoi.

Aujourd'hui, ça fonctionne, je vais essayer de mettre quelques photos cet après midi et faire un bref résumé.

L'essentiel étant que tout se passe excessivement bien, comme d'hab quoi ;-) 

Posté par nick11 à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

De Nong Khiaw à Luang Prabang

Bonjour à tous,

 

Nous voilà arrivé à Luang Prabang. Trois heures de mini bus public sur des routes chaotiques comme à l’aller : macadam soudainement interrompu par des cratères lunaires, de la terre, des cailloux, un éboulement, ... et ça saute, ça freine, ça ondule, ça tangue ... En voiture c’était déjà épique mais en mini-bus remplis au max (13 passagers) et couverts de bagages sur le toit, les amortisseurs en prennent un coup ... enfin, il n’y a peut être plus d’amortisseurs depuis longtemps en fait !

 

Le plus comique du voyage, c’est quand un jeune couple de coréens assis derrière Alix et moi s’est mis à gueuler comme des putois parce qu’il y avait un scarabée géant sur le pied de la demoiselle. L’hollandaise a coté n’en menait pas large non plus ... donc je me suis dévouée pour attraper le monstre (à califourchon entre les deux rangées de sièges. Faut dire que personne d’autre ne s’est courageusement proposé et que les insectes/araignées et autres, contrairement aux poissons, ça ne me fait strictement rien) et le balancer par la fenêtre ouverte. Le comique est que la scène s’est reproduite 5 fois ! Un des voyageurs locaux transportait, en effet, une caisse en carton remplie de bestioles (pour l’apéro) et un à un les scarabées se faisaient la malle! Les trois pauvres touristes étaient au bord de la crise de nerfs, les jambes repliées sous les pieds! En sueur à l’arrivée et complètement paniqués à l’idée de récupérer leurs sacs, peut-être envahis par les «monstres»! La tente d’Alix était à coté de la caisse, on verra ce soir si on a une surprise au dépliage ...

 

Nous avons posé nos sacs dans une magnifique villa en bord de rivière dans le vieux quartier colonial («villa deux rivières») où une fois de plus Nico a déniché un super tarif spécial anniversaire. On ne pourrait être mieux situé. Nous avons déjà fait un petit tour de reconnaissance pour retrouver nos marques et montrer à Alix les préparatifs de la fête de demain soir (les moines fabriquent toutes sortes de lanternes pour célébrer la fin de la mousson). Demain, ce sera la grande fiesta avec des photos magnifiques à la clé.

 

Je vous laisse, ce soir, c’est BBQ lao, on attend ça depuis 7 ans!

 

Gros bisous et bonne fin de journée !

 

Miss S.

Posté par nick11 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2014

Nong Khiaw, premier jour complet au Laos

Première véritable journée au Laos.

La nuit s'est très bien passée, pour tout le monde, Alix bien heureuse d'être en sécurité dans sa tente au moustiquaire intégré.
Parce que ça n'a pas manqué, qui dit Laos dit faune sympathique. Si la petite grenouille aux couleurs étranges juste dans l'entrée ne m'a pas particulièrement dérangée, l'araignée de 9cm (je n'exagère pas, elle est même petite celle-là pour le Laos, jetez un oeil sur le wikipedia,je vous présente heteropoda maxima http://fr.wikipedia.org/wiki/Heteropoda_maxima ) un peu plus (pour une fois Sandrine n'a pas voulu la prendre en main pour la sortir).

Enfin soit, une fois le ménage fait, tout le monde a passé une bonne nuit, et la vue du balecon au matin est ma foi assez sympathique.

 

NK-1


Après le petit déjeuner on a enfouché notre vélo pour découvrir le village (au moins trois rues, j'ai choisi exprès un endroit avec peu à faire pour le premiers jours) et faire les quelques kilomètres nous séparant d'une grotte utilisée comme abris durant la guerre.

NK-2

On nous avait dit, à droite à 2,5km après le village, il suffit de traverser le petit cours d'eau, normalement pas profond, jusqu'au cheville.

A la saison sêche en tout cas...

Heureusement un arbre est couché en travers pour traverser au sec, une fois sur deux au moins.

NK-9
A
u final, c'est moins difficile qu'il n'y parait, si Alix a traversé l'aller sur mon dos, elle a insisté, poussée par les enfants qui font ça à longueur de journée, le retour s'est fait par elle-même. Même pas peur! 

On va dire qu'elle avait pied et que le garçon dans l'eau est à genou, hum...

NK-3
Pas peu fière la Miss.
NK-4
L
a grotte n'est pas très loin, on grimpe de vieux escalier pour y accéder, l'interieur est large, très large, divisé en plusieurs chambres.

Au moins grand comme ça.

NK-11

Les enfants croisés en route nous font la visite, semblant peu géné par le fait qu'ils n'avaient pas de lampe (probablement bien aidé par la puissance des nôtres; j'ai commandé sur le net avant de partir pour une poignée d'euro des lampes sur batterie rechargeable avec LED CREE XM, un truc dans ce genre là http://www.ebay.com/itm/Ultrafire-CREE-XM-L-T6-LED-2200-Lumen-18650-Flashlight-Torch-light-Lamp-Zoomable-/261607506699?pt=US_Flashlights&hash=item3ce905c30b, moins de 10 euro, éclaire comme le soleil, dingue, enfin soit)

En tout cas, ça impressionne les nouveaux amis d'Alix. "He on dirait une lampe comme chez les mineurs"

NK-12

En tout cas, la visite a plus, pas de photo ou presque faudra aller voir par vous même...

NK-10


Après toutes ces émotions, un peu de ravitaillement, avec une vue assez sympathique.

NK-5

NK-13
O
n en profite pour boucher le nez d'Alix avec les moyens du bord, elle a un petit rhume, et comme souvent, ça saigne.

NK-6

Demain, normalement, on devrait pouvoir louer un bateau pour remonter la rivière un peu plus en amont, on vous dira.
Il y a le choix, on devrait trouver facilement...

NK-7

 

Sur ce, on vous laisse.

NK-8

 

 

 

 

 

 

 

Posté par nick11 à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 octobre 2014

Nong Khiaw

Un message rapide pour vous dire que nous sommes bien arrivés à destination.

 

Dans l'ensemble, c'était presque simple:

Départ de St-Vaast pour prendre le TGV à 10h30 pour Charles de Gaule (note pour plus tard, avec les vols air France, on est en première dans le TGV, donc accès à la lounge à BXL)

Vol pour Bangkok partant vers 14h30, et arrivant une bonne dixaine d'heure plus tard, à 6h et quelques heure locale.

4h d'escale à Bangkok, accès gratuit à la lounge de Bangkok airways (acessible pour tous les passagers Bangkok airways, ce n'est pas très grand, mais il y a des fauteuils -assez grand pour que Sandrine puisse s'y allonger de tout son long-, une machine à café, des en-cas et une machine à popcorn).

Vol pour Luang Prabang, un peu moins de 2h.

Un taxi était sensé nous y attendre pour rejoindre notre logement à Nong Khiaw, il est jamais arrivé. On apprendra 

Après avoir attendu pas loin de 80 minutes, on a trouvé quelqu'un pour nous y conduire (trois heures de route tout de même).

Route en état inconnu par chez nus, des bosses, des pierres, on a du décoller de nos sièges une centaine de fois (de plusieurs centimètres, ce n'est pas une image). Alix a dormi tout le long, je ne sais pas comment, mais bon...)

On est donc enfin arrivé à Nong Khiaw, au Mandala Ou, et pour l'instant, ça semble valloir tout à fait le déplacement.
Vue superbe sur la Nan Ou, piscine à débordement et proprio sympathique.

Pas de photo pour le momennt, mais la page principale de leur site résume bien l'endroit www.mandala-ou.com

Posté par nick11 à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2014

J - plus très longtemps...

... et nous serons en route pour un deuxième séjour au Laos.

Mais avant ... il y a la gare du Midi, Paris, Bangkok, Luand Prabang et enfin, Nong Kiahw, notre première étape.

En route pour de nouvelles aventures et à très bientôt sous d'autres latitudes!

 

La tribu en vadrouille

 

Posté par Sanpla à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]