24 mars 2013

Quelques bonnes adresses à Cuba....

Comme ce blog a aussi la prétention de donner quelques idées aux voyageurs, voici les bonnes adresses de casas particulares ramenées de Cuba. Nous y avons à chaque fois trouvé une habitation très propre, des proprios super sympas et disponibles, des petits déjeuners ultra copieux, des repas du soir succulents. Vraiment, il ne faut pas hésiter à prendre une casa particular plutôt qu'un hôtel qui coûte souvent 2 ou 3 fois le prix pour un service de base...

- La Havane (Centro : proche du centre historique, de la vieille ville et du malecon)/chouette appartement avec 2 chambres, 2 salles de bain, une cuisine et un énorme salon-salle à manger et un patio, 25 CUC la nuit/chambre, 4 CUC le petit déj./pers. : Casa Daniel y Fina  Calle Belascoain 360 Apto 1e/San Rafael y San José. Centro Habana  daniel_renta@yahoo.es  (537) 870-09-45  (53) 5-291-4328

http://www.hostelbookers.com/hostels/cuba/havana/42942/

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g147271-d2138317-Reviews-Casa_Daniel_y_Fina-Havana_Cuba.html

http://www.cuba-junky.com/havana/casa-danielyfina.htm

Image 1

 

- Trinidad (centro : à 5 minutes à pied du centre historique. La rue est en piteux état mais la casa est super belle à l'intérieur. 2X 2 chambres à 25 CUC avec chacune une terasse pour prendre le petit déjeuner à 5CUC et éventuellement le souper à 8 CUC/pers). Hostal Colonial Las Margeritas (casa de Janio et Yahima) Clemente Pereira 53 (Cruz Verde), Entre Simon Bolivar et Francisco Zerquera, Trinidad, Cuba 14400

http://www.hostelbookers.com/hostels/cuba/trinidad/66108/

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g285731-d1566147-Reviews-Hostal_Las_Margaritas-Trinidad_Sancti_Spiritus_Province_Cuba.html

Property's map

Punta Gorda/Cienfuegos (quartier chic à 2-3 km du centre historique de Cienfuegos. au bout d'une fine langue de terre qui s'avance dans une mer magnifique. 1 chambre au RDC et 1 chambre à l'étage avec une super terrasse avec vue sur mer pour prendre le petit déjeuner. 30 CUC la nuit/chambre, 5 CUC le petit déjeuner/personne): Padron's House / Casa de Rafael et Silva Calle 35 N° 4h e/Ave O y litoral. La Punta. Punta Gorda Cienfuegos. 30 CUC la chambre et 5 CUC le petit déjeuner. Pas de plan mais c'est facile à trouver, il faut aller tout au bout de la pointe de terre et c'est la casa qui jouxte le parc. Il ya a une autre casa avec un restaurant à côté (la casa Villa Lagarto : très chouette aussi mais plus cher. Il y a une piscine mais l'eau y est verte donc ca ne doit pas influencer votre choix ;-). Petit plus sympa, l'accueil avec un mojito ;-)

Santa Clara (en plein centre. 25 CUC la chambre, 4 CUC le petit déjeuner super copieux préparé par le patron qui est aussi le cuisinier à l'hostal Florida qui se trouve à 3 minutes de la casa : 30 CUC pour un super souper de crustacés avec entrée et vin à nous trois) : Alba Hostal/casa de Wilfredo Calle E. Machado 7 | entre calle Cuba et calle Colon, Santa Clara

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g671534-d1372823-Reviews-Alba_Hostal_Casa_Particular-Santa_Clara_Villa_Clara_Province_Cuba.html

 

Profitez bien si vous passez par là....

 

Miss S.

 

 

 


23 mars 2013

Bien rentrés au bercail....

En attendant d'autres photos, voilà déjà un joli souvenir....

dauphin-1

Posté par Sanpla à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2013

En transit à Amsterdam

Bonjour à tous,

Me voilà enfin avec une connexion digne de ce nom. Nous sommes arrivés à Amsterdam, il y a une grosse heure. Nous attendons le Thalys pour Anvers dans le lounge Hispeed (accessible avec notre billet de train de 1ere classe). Bien pratique, au chaud (on vient de se prendre 32 degrés de moins), boissons à volonté, salon confortable et surtout des postes et du net !

Donc, nous voilà presque rentrés de ces superbes vacances cubaines .... 1000 fois mieux ce que je pensais. Pays magnifique, au charme surrané, population sympa (sauf peut etre à La Havane mais c'est le lot des capitales), nourriture délicieuse (j'ai avalé des kilos de fruits succulents et des fruits de mer frais pour venger tous ceux que mes allergies m'ont empechés de manger en 20 ans!), météo agréable,... la totale. Nous avons vraiment bien profité tous les trois.

Nous vous posterons des photos dès que possible.

Bonne matinée et à plus tard sous le ciel belge...

Miss S.

Posté par Sanpla à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2013

Cayo santa maria

Bonjour à tous,

84

 



Pas la peine de vous faire un dessin, le net à Cuba n'est vraiment pas une évidence. Pas d'accès et si par chance, nous en trouvons un, il y a une panne de courant ou une connexion qui se traine. Voilà donc pourquoi nous vous avons laissé quelques temps sans nouvelle.


86



La dernière fois, nous étions à Trinidad, la seconde cité coloniale classée au patrimoine mondial. Magnifique, préservée et colorée et trés "musicale". Très chouette… et un super logement chez l'habitant : l'hostal colonial las margueritas. Un jeune couple (lui architecte, elle psychologue) avec deux jeunes garçons de 4 et 7 ans. Une belle maison, ultra propre et surtout un beau patio avec deux chambres. Nous avons aussi profité de la cuisine de la grand-mère, un régal et le tout pour quelques pesos.

 


96

 

 

Si vous passez par là, on vous recommande l'endroit. Les hôtes sont vraiment sympas, on a pu parler de plein de choses. Vraiment ces casas particulares sont formidables pour découvrir le vrai Cuba (et vraiment économique car les hôtels sont hors de prix et le service est vraiment bof, cf l'eau froide au Palazio O Farril à la Havane ou la propreté douteuse de l'hôtel La Union à Cienfuegos. Par contre, quel service, quelle chaleur humaine, quelle nourriture de qualité et en abondance et quels beaux endroits chez Sylvia et Rafael à Punta Gorda puis à Trinidad et chez Wilfredo à Santa Clara).

90

Je posterai les différentes adresses pour ceux qui seraient intéressés dès notre retour.


87

 


Avant-hier, nous avons quitté Trinidad pour Santa Clara, en passant par la montagne (what a view!), la cité qui entretient la mémoire du Che.

88

89

Visite de la ville, une nuit chez une veille dame dont la maison ressemble à un musée d'art décoratif (l'hostal Alba, petit déjeuner de fou, quantité astronomique de nourriture délicieuse) et évidemment, nous ne pouvions quitter Santa Clara sans la visite du musée du train blindé (une victoire éclatante de l'armée révolutionnaire menée par ce cher Ernesto) et le mémorial de Che Guevara ( une avenue et une esplanade dans le plus pur style soviétique, un monument gigantesque, une crypte qui conserve les ossements ramenés de Bolivie du Che et des ses derniers compagnons et un musée). 

97

 

 

92

93

 

Alix est incollable sur la personne, la façon dont on utilise un canon anti-aérien et comment on fait dérailler un train… faut dire qu'íci, les traces de la révolution sont partout… hasta la victoria siempre !

94

95



Nous sommes arrivés hier dans l'après midi à Cayo Santa Maria (un cayo est un ilot de sable et de corail au large des cotes). En route, nous nous sommes arrêtés à Remedios et a Caibarien.

  Cayo Santa Maria est un magnifique endroit; encore préservé de la folie des hotels, une mer vert Harpic WC et du sable ultra fin blanc à une soixantaine de km de la cote atlantique. Mais ici, pas de maison d'hôte, seulement de luxueux hôtels. Nous avons donc posé nos bagages dans un hôtel all in pour la première fois de notre vie… une nouvelle expérience … enfin ce n'est que pour trois jours donc on profite au maximum de la plage (je me suis même aventurée dans la mer avec mes deux amours, c'est vous dire si c'est tentant.. je ne mets jamais plus d'un orteil dans la flotte si ce n'est pas une piscine) et de la piscine. Alix a déjà appris un nouveau mot : mini-club. Elle est en fait la seule et la monitrice était toute contente d'avoir un peu de travail. Elle a donc passé l'après-midi a faire des dessins, des jeux et surtout à courir entre la plaine de jeux et la mini piscine avec Madame Hany qui n'a vraiment pas ménagé ses efforts! Elle lui a fait promettre de venir au spectacle des enfants ce soir… bon, ben on n'a plus trop le choix donc… Sinon, l'hôtel ne compte pratiquement que des québécois et là vraiment, si on pense que seuls les allemands ont une bonne descente : fin du mythe, ici le rhum coule à flot (la pratique locale étant de se promener avec un mug et de le remplir à chaque station… Je ne vois pas vraiment l'intérêt puisque tout est gratuit toute la journée à volonté. La cerveza ou le cuba libre chaud beurk … mais bon, ils doivent probablement rentabiliser leurs vacances. Sinon, le complexe est tellement grand, nous sommes au calme, un peu à l'écart avec notre appartement vue sur mer que pour trois jours, c'est vraiment très agréable. Pour plus longtemps, à part prendre 10kg en passant son temps à manger, je pense que ce n'est pas pour nous…98



Alix pique un petit roupillon, Nico lit, je farniente sur la terrasse…. que du bonheur!
Je vous envoie un bisou aussi bleu que la mer qui me fait face.
Bonne fin de WE et bonne semaine à vous tous!

Miss S.

Posté par nick11 à 00:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2013

Trinidad



Nous avons donc repris la route pour rejoindre la ville coloniale de Trinidad.
 

66

C'est sous un ciel menaçant que nous avons trouvé, non sans difficultés,  notre nouvelle casa particular. Il faut dire que les rues ici ont deux noms, un ancien et un nouveau, et notre plan ne comportait que les nouveaux, l'adresse dont nous disposions étant l'ancien. Soit.

Si de prime abord, la rue et la façade n'était pas très engageante, dès le seuil passé, l'atmosphère est tout autre et nous avons de nouveau trouvé un superbe endroit (hostal colonial "Las Margueritas"). La voiture grise au bout est à nous.

74

Visite du centre ville donc.
Peu de voitures, une bonne partie de toutes façons purement piétonnier, le reste des rues du centre laissant plus souvent les passage aux carioles tirées par un cheval qu'au voiture.

76

Et des pavés, plein de pavés.
Classé Unesco, donc on peut pas y bouger.

67

Comme dans aucune autre ville depuis le début de ce voyage, le centre résonne de musique, vous retrouverez sans aucun problème l'ambiance "Buena vista social club" auquel on associe le pays.

72

En de nombreux endroits, on trouve quelqu'un chantant ou jouant d'un instrument, rapidement rejoint par Alix qui ne quitte plus la paire de maracas qu'elle s'est trouvée au marché!

70

Guantanamera, Guajira Guantanamera, Guan- ta -na- meeeeeerrrrraaaaaa, Guajira Guantanameeeerrraaa.

68

69

Hum, soit…
Une ville où il est bon ne rien faire donc, profiter d'une terrasse et de sa bande sonore, un mojito à la main, doucement caressé par les rayons du soleil (on pense à vous et vos 20 cm de neige, on compatit, vraiment).
 
80

On fait le plein de vitamine D pour vous (et de C aussi, avec tout le jus de citron qu'ils utilisent dans leurs divers cocktails)

82


Mais bon, il ne faut pas croire que l'on passe notre temps en terrasse, hein.
On a visité la plupart des édifices de la ville, Alix ayant rapidement trouvé le moyen le plus efficace pour aborder les pavés et éviter l'entorse.

79

Le musée le plus important étant le Muséo Historico Municipal dans l'ancienne demeure d'un propriétaire de plantation de canne à sucre.
On en a escaladé la tour pour vous ramener ce beau panorama de la ville.
De l'autre coté, on voit la mer, Trinidad étant sur la cote.

78

Oui, non seulement on a du soleil, mais aussi assez bien de vent.

8282

Cette fin d'après midi devrait nous conduire à Playa Ancon, à une quinzaine de km, qui est sensée être une des plus belles plages du sud de Cuba.

A bientôt!

Posté par nick11 à 00:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


13 mars 2013

Les impressions d´Alix

Bon, cette fois-ci, fini de rire, ils sont gentils avec leur "Mort y t'eau", Ah Bas Navie et ja (et c'est qui ce "ja"?) et leur musée comme celui de maman, mais faudrait tout de même un peu penser à moi, non?

52

Aujourd'hui, c'est moi qui dirige!
J'ai donc emmené maman à la plage.
 53

Oh, pas pour la plage, elle a peur des petits poissons, mais pour enfin voir les dauphins de Cuba. Après tout, c'est tout de même pour ça (et aussi un peu pour la petite TV avec tous ces dessins animés) que je suis venu à Cuba moi!
Bon, ils sont où les dauphins?

54

Les voilà! C'est comme au cirque?
55

56

Le monsieur avec son micro il a demandé à maman d'aller près des dauphins, pour leur faire un bisou, mais le monsieur il sait pas que maman elle n'aime pas les poissons (oui, moi je sais hein, papa m'a dit que le dauphin il est pas un poisson mais un ma-li-fère, mais pour maman, ça reste un gros poisson).

57

Et le dauphin il a volé la casquette de maman, on a bien ri.

58

Après le monsieur il m'a aussi appelé pour aller près du dauphin, parce que moi j'suis une grande fille maintenant, j'ai trois ans!

59

Et moi j'ai pas peur de toi, couché le chat! Pas bouger! Et arrête de faire des drôles de bruits avec le trou au dessus de ta tête.

60

Papa et maman étaient très contents. Ils ont dit que j'avais bien fait ça et que j'étais une grande fille.
On s'est bien amusé.


Après, on est allé voir un grand jardin avec des arbres qui piquent.

61

Des arbres avec des noms écrits, moi je connais déjà hein, il y a un "Y", un "A", un "L", un "I" avec le point au-dessus. Mais pas de "X".

62

Puis j'ai promené maman, lui ai montré comment c'est d'être toute petite, à coté de grandes fleurs.

63

64

Enfin, avec papa, on a joué à cache cache dans le grand jardin.
Il ne me trouvera pas cette fois, je suis bien cachée, en tout cas, moi je ne le vois pas!

65


Posté par nick11 à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2013

Cienfuegos

Bon, désolé pour ce message qui rexssemble pas à grand chose, on fait avec les moyens du bord.
Vous trouverez ci-dessous un texte de Sandrine tapé offline. Comme par hasard, l'internet de l'hotel (la Union, à Cienfuegos) ne fonctionne pas non plus mais on a trouvé un "centros de le telecomucationes" avec accès internet sur de vieux pc avec windows 95, on fait donc avec les moyens du bord.

13

Alix est toujours en forme, et continue ses cours de dance. Oui, je sais, la photo est de travers, mais impossible de la retourner sur cet ordinateur, il ne veut pas que j'installe le plugin adhoc, soit...

20

 

Le petit mot de Sandrine

Bien le bonjour de Cienfuegos,

Nous avons quitté La Havane vers midi après une chouette promenade en bord de mer, le long des forts (de pirates, comme les nomme Alix. En fait, ce sont des forts contre les pirates mais bon, nous ne sommes pas encore d'accord son père et moi sur la suite de ses études. Si évidemment, elle se tourne vers la biologie marine, elle ne saura jamais à quoi servaient ces fortifications, soit…).

21

19



Donc, départ de la capitale, nous avons quitté notre palais 18e. Certes très joli, petit déj de qualité (suffit de demander à Alix) mais j'y ai eu froid pendant 2 jours : murs épais qui gardent la fraicheur et surtout, pas une goutte d'eau chaude (là quand meme c'est vraiment exagéré vu la classe du lieu. Ce matin, furax, j'ai été râler à la réception et là, mon gars heureusement que c'était le matin et que mon coéfficient de tolérance n'était pas encore entamé sinon, je sautais à la gorge du réceptionniste. Après m'être plainte des 2 jours sans eau chaude, le mec super calme et meme pas atteint m'a lâché ; problemeo technico, non possible… ou un truc du genre et quand j'ai insisté en prétextant qu'Alix allait hurler sous une xième douche glacée : désolée, rien à faire ! GRRRRRR !
Enfin, sinon c'était super bien situé et nous avons pu déambuler dans la vieille ville et le centro sans problème. On laisse la ville moderne pour le retour.

22

23



Nico avait fait pas mal de prospection pour voir quel était le moyen de transport le mas economico. Le taxi, laisse tomber (ce pays est vraiment hors de prix), le bus (euhhhh quel bus?????il passe quand il veut et surtout quand tu vois à quoi il ressemble… c'est encore mieux dans le fin fond de l'Inde!). Donc, nous avons finalement opté pour la location de voiture. Une Geely… jamais entendu cette marque avant… mais ça roule, du moins pour faire les 250 bornes de la journée.

On aura vu mieux, surtout niveau suspension et pneu en caoutchouc balle magique, à la moindre bosse, la voiture s'envole, mais on gère. Et il semblerait qu'elle roule mieux que les vieilles américaines trainant sur ces routes.

16



Nous sommes arrivés à Cienfuegos dans l'après-midi. Une petite ville coloniale bien plus paisible que la capitale. Ici, pas de files à chaque coin de rue (La Havane est la capitale de la file, les gens font des files interminables pour tout : magasins, distributeurs de billets, …. Rien qu'en voyant la file d'attente à l'immigration de l'aéroport, tu pourrais remonter dans l'avion ! Enfin, Alix est notre passe-droit qui facilite le dépassement honnête ;-) Ah oui, en parlant de capitale, Havana est aussi la capitale de la mini jupe. Toutes les havanaises, meme les femmes en uniformes, quelque soit le gabarit la portent, avec le plus souvent des bas résilles ou en dentelle. Spécial…

Non, pas de photos de demoiselles en mini jupe, si c'est demandé gentiment, je peux reconsidérer la question ;-)
Nous avons fait une première promenade, chouette…
Ensuite, nous l'avions promis à Alix, un plongeon dans la piscine. En général, je suis la première à la flotte mais là en fin de journée à l'ombre, trop froid pour mon corps qui a brulé toute la journée au soleil (mortel soleil qui m'a brulé tout le trajet en voiture. Heureusement, en tant que copilote, j'avais la carte pour me protéger.  Alix n'a pas hésité longtemps et a fait des aller-retour entre le jacuzzi et la piscine pendant que nous sirotions un mojito/pina colada en bord de piscine…

14


Là, nous venons de prendre notre première douche chaude à Cuba. Je vous écris off line, j'espère pouvoir poster ensuite à la réception. Puis souper (on a zappé le diner ce midi donc là, on commence à avoir la dalle) et dodo tôt pour être au top demain.

15


Voilà, je vous laisse. Alix vous laisse un gros bisou (waouhhhh, il me faut attendre chaques vacances pour me rendre compte de l'évolution de cet enfant. C'est terrible ce qu'elle change - l'école ne doit pas y être pour rien- une vrai grande fille avec de la répartie et une suite dans les idée scotchante… et aussi une très très grande langue… mais oui, elle à de qui tenir !).
Bon WE à tous

18


Miss S.

Ici, il est presque 13heure (changement d'heure cette nuit; heure d'été?).

On quitte l'hôtel union, on avait qu'une nuit et si on veut rester, faut racheter une nuit au prix plein, 144CUC! et même si l'hôtel est très bien, il ne vaut pas un tel prix. On va se trouver une chouette casa particular en bord de mer, enfin j'éspère.

25

A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par nick11 à 17:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 mars 2013

Un premier bonjour de La Havane.

Un premier bonjour de La Havane.

 6

 

Notre hôtel disposant d'un internet déficient (pas de wifi et le seul poste disponible est en panne), il n'e sera peut-être pas facile de vous poster ce message, on verra.

8

 

On vient donc de terminer nos premières 24h à Cuba.

 7

Rien à redire sur le voyage, Alix a été encore plus calme que d'habitude (elle a fait ce qu'elle avait prévu: mangé, regardé la petite TV -Cendrillon 2x et un truc avec des fourmis- et dormi un peu). 

Pas de souci à l'aéroport, comme souvent, beaucoup de temps gagné grâce à Alix, file prioritaire avec les enfants, on se retrouve donc rapidement dans le hall principal ou après avoir changé quelques euros en $ urbain convertible (1.3$ par euro), on s'est trouvé un taxi couleur locale, comprendre une énorme chevrolet début 50, d'un bleu douteux, ayant déjà fait au moins trois fois l'aller retour terre lune et portant un certain nombre de stigmate de sa vie tourmentée.

 9

Une demi-heure de route, compliquée par le fait que la moitié des routes sont bloquée pour cause de deuil national, ce qui nous oblige d'emprunter des passages latéraux au revêtement vraiment discutable.

 12

Arrivé vers 17h à notre hôtel (Palacio o'Farill, idéalement situé dans la vieille ville), on a pris notre courage à deux mains pour faire une petite visite de la ville.

 11

On s'est un peu perdu, ce qui ne semblait pas troubler Alix plutôt en pleine forme (alors que debout depuis une 20aine d'heure).

 1

Après un repas sympathique (une énorme queue de homard pour moi, c'est moins cher que le porc, pourquoi se priver: 9 CUC et assez de homard et gambas pour devoir se forcer un peu dire de terminer l'assiette!) suivant un apéro tout aussi sympathique, et on est royalement allé se coucher à 20h30, ça commençait à être nécessaire, hum…

 2

Ce jour, réveil de bon matin, longue promenade à pied dans la vieille ville, on est arrivé en plein milieu d'un grand chantier de rénovation du système d'égouttage semble t'il, la moitié  des rues sont éventrées pour remplacer de vieux tuyaux mais il reste très agréable de s'y promener, la température est idéale (limite fraiche, 24-25 degré).

3

Diverses visites en chemin, dont une "maison de la Wallonie", oui monsieur, on est tombé dessus par hasard, on peut entre autre y trouver un costume de gille, une bédéthèque (ça n'a pas manqué, on a du faire une pause pour lire une historier à Alix) ainsi que diverses photos vantant notre belle région.

10

Sur le chemin du retour, une vieille pharmacie.

4 

Un petit tour par le centre ville, un mojito pour Sandrine et nous voilà de retour à l'hôtel pour que ces dames fassent une petite sieste.

5

 

A + tard.

Posté par nick11 à 23:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2013

Itinéraire

Très rapidement une ébauche d'itinéraire.

 

On arrive à La Havane (logement réservé)

De là on va à CIenfuegos (une nuit réservée)

Quatre jours plus tard, on a une réservation à Trinidad, entre les deux on trouvera quelque chose à faire.

De Trinidad, on rejoindra le cayo Santa Maria (la plage donc) pour trois jours en passant par Santa Clara.

 

Ensuite, retour à La Havane.

screen-capture-12

Normalement...

Posté par nick11 à 05:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 mars 2013

Cuba : J - 1

En plein arrachage de cheveux pour sélectionner l'indispensable, le nécessaire, le peut-être superflu et la carrément inutile... aaarrggghhhh que je déteste préparer les valises!

Enfin, un peu de stress avant le déstress, que demander de plus....

Sinon, Cuba vient d'annoncer trois jours de deuil national à l'occasion du décès du président Chavez, l'ami et partenaire économique vénézuelien incontournable pour le pays.... Espérons que la Havane ne soit pas complètement bloquée à notre arrivée...

Bonne journée à tous !

 

Miss S.

Posté par Sanpla à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]