13 avril 2009

Bye bye China

Salut à tous,

Et bien oui, voila un message avec des accents, des apostrophes et (j'espère) un peu moins de fautes d'orthographe... cela ne trompe pas, nous sommes de retour à la maison.

Nous sommes rentrés hier en fin de journée. Très bon vol; du moins pour moi... Nico avait raison, arrivés à l'aéroport Internationnal de Pékin, on nous a annonçé que l'avion étant bien rempli, nous étions en attente d'un siège. Plus le temps passait, plus le spectre du "upgrade" se profilait. Finalement, 20 minutes avant l'embarquement, une place en éco a été attribuée à Nico et cinq minutes plus tard, je me retrouvais avec un siège en Classe Affaire. On a essayé de parlementer pour avoir un deuxième Business mais sans succès (le seul cahngement possible était 2 Eco... et comme mon chéri est prévenant et attentionné, il m'a laissé la belle place, quelle homme quand même !).

Alors, évidemment, un vol pareil, ca n'a rien à voir... moi dans ces conditions, je veux bien aller en Australie et revenir. Le siège hyper spacieux, multipositions, massages intégrés... Full place étant donné que je n'avais pas de voisin, vue panoramique (3 fenêtres), taille de l'écran doublée par rapport à l'Eco,... Et évidemment le repas gastronomique : champagne au décollage, biscuits apéros Fauchon, repas à la carte (pour moi, ce fut : foie gras et fuits secs, pavé de saumon sauce Noily Prat, assortiment de fromage, sorbet citron et biscuits. Le tout arrosé de champagne et d'un Bourgogne blanc pas dégueu....). Pas mal quoi... Le second repas était un peu moins recherché mais bon...par rapport à ce que Nico a reçu....Et le buffet pendant le vol était fin et varié. Enfin, je ne sais pas si je paierai 2000 euros pour ça quand même (surtout que notre billet était à 320 euros A/R; c'est ce qui s'appelle une bonne affaire !). Je n'ai pas eu le temps de tester le lounge à l'aéroport puisque nos billets ont été attribué au dernier moment.

Après cette chouette expérience, nous avons repris le TGV à CDG pour Bruxelles Midi (en première, puisque le billet était inclus dans le ticket Air France) ou mes parents nous attendaient. Nous voilà à la maison, un peu fatigués (surtout moi, en fait), prêts à recommencer le boulot et révant déjà au prochain départ ( South America????? qui vivra, verra !)

Sur ce, je vous laisse,

Merci à tous pour vos nombreux commentaires; très chouettes à lire à l'autre bout du monde.

Nous posterons des photos le plus rapidement possible

Bisous

Miss S.

Posté par Sanpla à 14:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 avril 2009

Last day in China. Suite et fin !

Dernier petit message matinal, demain, nous serons dans l'avion...

Nous venons de boucler nos sacs pour rejoindre notre derniere guesthouse, ils sont bondes, pourtant, nous n'avons presque rien achete... Il faut peut-etre chercher du cote de la meteo. Quand nous sommes arrives, il faisait 30 degres de moins; les vetements encombrants etaient donc sur nous, maintenant, ils sont compactes le plus possible dans le sac... mais sans rire, ca prend une place dingue ces vestes et pulls ! On vient de regarder la meteo chez vous, on va cailler en rentrant... On pourra resortir les vestes !

On a reconfirme nos vols de retour mais l'incertitude subsite pour les place dans l'avion. J'espere qu'on ne sera pas a nouveau separe. C'est genant de s'endormir sur l'epaule d'un inconnu et de se rendre compte au reveil que son epaule degouline de bave (ca sent le vecu, si si !). Nico a surfe un peu sur l'un ou l'autre forum et selon eux si les places ne sont toujours pas attribuee, on va se retrouver en premiere, ben tiens... laissons le rever, ce n'est pas parce que c'est arrive une fois que ca va se passer ainsi demain (pourtant, ce serait cool...!).

Y a pas d raison, si on google-ise air france + siege en attente, on a que deux liens, un blog d' une madame qui etait super stressee car son siege restait sur le statut "en attente" sur le site de AF et a decouvert en arrivant que vu qu il n y avait plus de place en eco, elle etait upgradee en business.

L' autre post explique que les "sieges en attente" sont en general pour les employes air france qui beneficient des places restantes, s il en reste. Sauf que nous notre vol est bien confirme, tout comme notre place dans le TGV, donc on devrait etre certain de trouver place et qu il ne semble plus y en avoir dans la partie eco. Donc...

A moins que l on passe une nuit de plus dans un palace aux frais d air france en attendant une place, moins drole, tout de suite... M'enfin on verra demain, mais je crache pas sur un vol en business moi...

Je vous laisse, j'espere pouvoir vous poster encore une petite bafouille ce soir...

Bisous

Miss S.


21h, nous rentrons a la guesthouse et je me rend compte que j'ai paumé la carte pour rentrer daans la chambre. Ouf, apres nous avoir laissé poireauter dans le couloir, la dame de l'acueil nous annonce qu'une bonne ame a trouvé la cle en rue et l'a ramené.

Nous avons encore bien usé nos semelles dans les rues pékinoises aujourd'hui, longue longue dernière ballade avec un bon repas en bord de lac á la clé. Il fait toujours chaud mais hyper pollué et les pollens qui volent n'arrangent rien; par moment, on á l'impression qu'il bruine de pollution ou qu'il neige de pollen. Pas bon pour nos petits appareils respiratoires; on a surrement perdu quelques jours d'espérance de vie au fil du séjour !

Ben voila, la Chine, c'est presque fini pour nous. Pas facile de dresser un constat dans le feu de l'action mais je peux écrire sans trop m'avancer que ce pays nous a séduit et que ce voyage a permis de brisser toute une série d'idées préconcues (les toilettes : quoique cette apres-midi, ccétait pause pipi communautaire. Ca ne gene que les occidentaux, ici tout le monde trouve ca normal, alors, on s'y fait; la nourriture loin des infames restos installes chez nous, l'austérité de la population : plus individaliste dans les grandes villes mais assez sympas; meme si ca n'arien a voir avec le Laos ou la Thailande mais ca n'engage que moi....).
Evidemment, on a quelques regrets : ne pas avoir réussi á nous rendre á Xiahe, ne pas avoir gouté au lait de Yak ou encore ne pas avoir eu l'occasion de passer plus de temps loin de la civilisation (mais pour cela, il faudrait plus que quinze jours).

Ben voila, je vais vous laisser, je vais rejoindre mon amoureux pour notre dernière soirée. Il reve toujours a son upgrade dans l'avion. Je ne vais pas lui briser ses illusions, mais franchement je n'y crois pas une seconde...

Je ne pense pas avoir l' occasion de poster avant notre retour at home, je vous souhaite d'ors et déjà une bonne fete de Paques (et un bon carnaval pour nos compatriotes saint-vaastois).

Derniéres pensées made in China

Miss S.

Posté par Sanpla à 05:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 avril 2009

Shopping a Beijing, oh... ca rime !

Salut a tous,

En raison d' un petit souci avec le net, je vous avais ecrit un long message mais tout est parti, volatilise sans que mon super heros puisse y faire quelque chose... je vous resume donc ici notre avant derniere journee dans l empire du Milieu assez rapidement car estomac masculin affame ne peut patienter !

Nous avons donc passe une partie de la journee a shoppiner. Le proprio de notre premiere guesthouse a Pekin nous avait conseille le Silk Road Shopping Center, l'endroit incontournable pour les touristes de passage avait-il precise. On a suivi le conseil du specialiste; c'est la temple du fringue de contrefacon... C est vrai que nous y avons surement vu plus d'occidentaux en quelques heures qu' en quinze jours mais bon, relativisons... Si vous cherchez un polo, t-shirt, veste ou meme des clubs de golf de (fausse) marque, vous y trouverez votre bonheur mais bon, pendant les soldes chez Dod, c' est quasi le meme prix, la qualite et la marque en plus... Nous avons donc laisse tomber...

Par contre, on s'est offert quelques soiries (cravates pour Nico et blouse pour moi). Le prix de depart etait (evidemment) exorbitant mais apres beaucoup (beaucoup) de negociations, nous avons reussi a le faire descendre de plus de 90%. Meme comme ca, il ne faut pas rire. Pas radins, juste pas (trop) pigeons! Encore un petit bijou et des baskets, voila nos sacs un peu plus lourds.

Je vous laisse a present pour rejoindre le marche de nuit de Donghuamen qui nous permettra de nous remplir une fois de plus la panse. Cet endroit est repute pour sa nourriture bizarre : scorpions, serpents, ... On va voir, mais je ne manquerai pas de vous detailler le menu plus tard. Nico qui a deja experimente le criquet au Laos, va surement remettre ca ce soir. Moi, par principe, je ne mange pas pour la frime (non mais....) !

A +

Miss S.

22h00

Nous voila de retour de notre balade nocturne.

Bof bof ce marche de nuit. On a deja vu bien plus typique. Ici il y a full monde (et pas que des touristes, loin de la...) et on est vraiment dans la frime : reins, coeurs, serpents, petits requins, scorpions, etoiles de mer, hypocampes, oursins ... le tout plantes sur des pics a brochette et pas vraiment a prix democratique. C'est assez degueu a voir (Nico n' avait pas pris son appareil; je me suis contentee de faire quelques photos avec mon compact mais vous devrez attendre notre retour at home pour voir le resultat).

Pas d' exces de zele cette fois, nous nous sommes contentes d' une crepe farcie de poulet et de legumes au wok (enfin, c' est ce qu' on a compris, si ca tombe c'etait du rat !), de quelques raviolis fris et d'une brochette de fruits frais (fraises, kiwis, ananas natures ou trempes dans un glacage. Nico s'en est mis plein les doigts... et le pull).

Si vous passez dans le coin, n' hesitez pas a laisser de cote le marche de Donghuamen et prolongez le rue principale pour vous retrouver dans les hutongs. Nous nous y sommes balades et la, les brochettes avaient l' air appetissantes (les scorpions fretillaient toujours sur le pic, c'est dire si c'etait frais !) et moins cheres.

Je vous laisse pour plonger dans mon lig king size. Demain nous quitterons ce palace pour notre derniere nuit en Chine (vu qu'elle sera assez courte, nous logerons dans une guesthouse pas chere. La Nine Dragons Guesthouse si je me souviens bien, on a reserve cette fin d' apres-midi).

Bisous pekinois

Miss S.

Posté par Sanpla à 13:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 avril 2009

One World, One Dream in Beijing

Rebonjour a tous,

Comme promis ce matin, je vous livre en vrac ce soir les impressions de la journee. Comme prevu, nous nous sommes rendus sur le site des Jeux Olympiques (Beijing 2008). Un seul mot : gigantesque !

PICT0042

Le complexe est monumental : une avenue extra large bordee par les edifices que le monde entier a decouvert l ete dernier. Une nouvelle ligne de metro a ete construite pour l occasion et les abords ont ete "nettoyes" de ce qui pouvait nuire au slogan de ces premiers jeux olympiques "verts".

PICT0051

One World, One Dream, c etait le leitmotiv des Jeux. Je peux vous assurer qu on ne risque pas de l oublier, c est inscrit partout et les gueulophones passent en bouclent les deux chansons officielles. Un peu saoulant a la fin! Un petit air propagandiste par la....

PICT0061

Le stade national (le fameux nid d oiseau) est a la hauteur de la demesure chinoise, mais c est aussi tres beau et aerien.

PICT0081

PICT0066

Nous sommes rentres a l interieur de la piscine olympique (le Water Cube); ca me semblait encore plus grand a la TV mais avec les gradins remplis ca doit quand meme donner une autre impression.

PICT0070

PICT0071

Une fois de plus, les groupes de Chinois a casquettes sont au rendez-vous. Vous pensez, il ne faut absolument pas rater ce site, aussi (si pas plus) plus celebre que le reste du Pekin imperial. De nouveau, tres peu d europeens en route et donc, les seuls perdus qui passent deviennent des "curiosites" a prendre en photo. J' ai de nouveau eu droit a la serie de photos avec les gamins dans les bras et les mamys qui veulent absolument me donner la main (enfin, hier, Nico qui se fout toujours de ma popularite nouvelle chez nos amis chinois a aussi eu droit a la seance photo avec madame, la fille, la belle-fille, la tante, ....pendant que de mon cote, je devais poser avec un grand sourire avec tout le cote masculin de la famille. Ils sont gentils mais a la fin, c est lassant !). 

PICT0078

Nous sommes toujours dans notre executive deluxe room, notre citiview ne s' etant finalement pas liberee. Pas grave, celle-ci est (encore) plus grande et il y a toujours le jacuzzi (et le tres king size bed !).

Demain, je pense qu' on fera un peu de shopping (il faut aussi que je profite un peu de la piscine). Oh lala, trop de choses encore a voir et a faire et le temps qui diminue... Mieux vaut ne pas y penser...

PICT0083

Nous n' arrivons pas a poster les photos dans la chambre (c est un drole de systeme ou la TV plasma se tranforme en PC; plutot cool pour quelqu un qui se plaint toujours que son ecran est trop petit !), je vais essayer de motiver Nico a delaisser son roman quelques minutes pour aller poster dans le lobby ou il y a du WI-FI.

Ben voila les dernieres nouvelles en direct live de Pekin,

Retournez sur les deux messages precedents, nous y avons ajouter des photos (encore des supers guerriers)

Gros bisous a vous tous,

Miss S.

Pour les chats, je vous ecrivais dernierement qu' on n en mangeait pas. Je n' en sais a vrai dire pas grand chose, par contre, on en vend la peau (je doute que le pelage rougeoyant de notre Fifille soit du plus bel effet en version descente de lit... Je compte sur vous pour ne pas lui dire, elle ne voudra plus nous regarder a notre retour ;-)

Petit message pour Math et Nele : nous avons mange dans un resto Japonais/Coreen ce midi : hyper hyper bon (par contre, il y avait du chien a la carte) ! Vous allez vous regaler !

Posté par Sanpla à 14:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Back to Beijing

Coucou fideles lecteurs (le nombre de visites sur le blog bat des records !)

Nous voila de retour a Pekin apres une derniere journee a Xi'an (je suis certaine que la puissance assoupie des guerriers de terre cuite ne vous a pas laisse de marbre!) que nous avons mis a profit pour nous rendre au mont Hua Shan (deux heures de bus de la ville), une des cinq montagnes sacrees du taoisme.

PICT0013

Comme nous etions assez limite par le temps, nous avons opte pour la solution facile en prenant le telecabine qui nous a depose a 400m du sommet du pic du nord (interdit au personne sujette au vertige. Enfin, en Chine, c est dans beaucoup d endroit le cas). Fini la facilite ensuite, une belle grimpette nous attendait pour atteindre d' autres pics. Un paysage magnifique compose de pics granitiques, cretes etroites suspendues dans les airs, falaises en lame de couteau, pins noueux tenant dans le vide par on ne sait quel miracle...

PICT0026

Tres beau mais aussi tres haut. Avec une sinusite (ben oui, la pollution a eu raison de moi, mais je me soigne !), les premieres pentes m' ont semble interminables mais, apres un anti-allergique, un dafalgan et un anti-inflamatoire, je respirais a nouveau et l ascension m a paru plus facile !

PICT0024

De retour en ville, nous avons pris le train de nuit (le fameux train Z, repute le meilleur de Chine) pour parcouri les 1200 km qui nous separait de la capitale.

Le metro et un peu de marche et nous voila arrive au Wangfujing Grand Hotel pour deux jours luxueux (nous voila a  la pause luxe de fin de sejour, ca nous change l executive room !). Pour l instant nous sommes en transit (enfin, il y a pire : suite avec jacuzzi !), notre chambre avec vue sur la Cite interdite n est pas prete. Une petite ballade va suivre (j ai bien envie d'aller faire un petit tour du cote de la zone olympique...).

A ce soir pour le recit du jour,

Bon reveil a tous,

Miss S.

PICT0025

Posté par Sanpla à 05:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


08 avril 2009

Terracotta warriors, les figurines mattel du temps de JC

a Petit post rapide du matin, de nouveau pas d'internet hier soir...

Plus de photos a venir, mais internet trop lent ici.

PICT0008

Hier donc, nous avons enfin rendu visite aux fameux guerriers de Xi An. Une bonne quarantaine de km de la ville, soit une grosse heure de bus (un premier pour aller de l'hostel a la gare, qui coute la somme mirobolante de 10cents et un autre pour quitter la ville (80cents) et rejoindre le site, le plus long 閠ant de quitter la ville).
   

PICT0018

Evidemment, nous sommes loin d'etre seul, mais l'amenagment du site permet de respirer, ce qui est bien necessaire vu que la temperature monte en fleche ces derniers jours. Avec 26 degres (soit plus de 30 en plus que vendredi passe au thermometre, le bermuda est enfin de sortie.

PICT0020

PICT0016

Ils sont repartis en trois halls ( de la taille d'une belle salle de sport les halls) plus un petit musee finnance par la fondation Janssens, ceux des medicaments.

PICT0031

PICT0041

Encore beaucoup de boulot sur ce site ?priori. Ils avaient deja quasiment tout decouvert il y a 30 ans, mais une grande partie n'a pas encore ete excavee, et de nombreux guerriers sont encore l etat de puzzle, attendant l'archeologue suffisement motive pour en recoller les pieces.

PICT0025

Le tout est bien entendu impressionnant, certaines tranchees avec leurs cadavres de guerriers en morceaux encore plus faisant penser  a celles de 14-18, les corps dechiquette par la chute d'un obus.

PICT0040

De retour des terracotta, nous avons voulu nous rendre a la grande pagode de l'oie sauvage, un spectacle d'eau son et lumieree chant prevu tous les soirs.

PICT0073

Re bus pour y aller, le 610 que l'on nous dit a la reception. Pas de probleme, la pagode est immense, on peut pas la rater (20 min de bus tout de meme, ca n'avait pas l'air si loin pourtant).

PICT0081

Plein de gens au spectacle mais cela en valait la peine. Ca fuse de partout, ca mouille, ca chante, ca sonne, un grand show quoi.

PICT0098

Le retour se fait bien entendu par le bus, on compte reprendre le 610, sauf que le dernier effectue son tour a 19h30 et qu'il est 21h, oups.
Pas grave, on tente de dechiffrer le panneau, le 609 semble faire le meme trajet jusque 23h et on prend le premier qui passe.

PICT0077

La controlleuse semble etonnee de nos voir monter mais soit. Il est vrai que ce bus semble s'eloinger du centre...
On lui montre la carte en lui poitant plus ou moins ou l'on veut aller et, pas de chance, si on avait bien pris le bon bus, on l'a pris dans lemauvais sens. Ils nous deposent gentillement en face d'un autre arret et cette fois, on reprend la bonne direction.

PICT0091

Un dernier passage dans le quartier musulman pour se sustenter et s'acheter une montre (hum, une montre made in China vendu par un sinomarocain, mais j'ai toujours eu un faible pour les montres autonmatiques, avec mecanisme apparent, sans pile et tout plein de rouage qui tournent. Sauf que c'est trop cher dans le vrai monde; je me suis donc offert un ersatz a pas cher, et 12h plus tard, elle tourne encore et reste exacte.

PICT0101

Aujourd'hui, nous reprenons le bus pour le mont Hua Shan, une des cinq montagnes sacrees. Ensuite, train de nuit pour Pekin.
A priori, pas de post avant demain soir.
Au programme demain, tentative de visite du village de Chapi Chapo, perdu dans la montagne a quelques 8 dizaines de km de Pekin, puis retour a Pekin ou l'on s'est fait plaisir en reservant deux nuits dans un super hotel en plein centre dire de s'offrir un peu (beaucoup) de confort avant de rentrer (et comme ca Mat arretera de se moquer de nos hostels ;-)

PICT0106

Bonne journee a tous et desole pour les accents.

Nicolas

Posté par nick11 à 03:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 avril 2009

Sunny sweet day in Xi'an

Rebonjour fidèles lecteurs,

Avant de me glisser dans les bras de Morphée, je ne résiste pas à vous laisser une petite bafouille que Nico illustrera de magnifiques photos, comme d'hab! D'autant plus qu'aujourdui, il a fait dans l'artistique, je vous laisse juger par vous meme.

PICT0006

PICT0017Apres ces quelques jours intensifs, nous nous sommes posés un peu pour souffler. Résultat : nous avons passé la journée à flaner dans les rues de Xi'an. Notre guesthouse est au coeur de la ville, juste à coté du quartier musulman.

PICT0008

PICT0013

Trés spécial : un savant mélange d'Asie et de tradition islamique; vraiment trés surprenant ! La visite de la Grande mosquée en est un magnifique exemple. Les calligraphies se melent aux alllusions au Prophète, le minaret à la forme d'une pagode... magique !


PICT0022

PICT0012

Grand soleil aujourd'hui, il a fait très très chaud. Le vestes et pulls sont restés dans la chambre. Quoi de plus agréable que de se laisser caresser par un beau soleil? Et avec une telle luminosité, la ville et ses pagodes semblent encore plus belles.

Impossible, évidemment, de ne pas se laisser tenter par toutes les bonnes odeurs qui embaument les ruelles. Nous avons essayé une foule de mets aussi variés que que délicieux, le tout pour quelques centimes...

PICT0023

Nous terminons donc la journée le ventre bien plein (surtout aprés un passage dans le meilleur resto de raviolis chinois de la ville. Trés comique : le resto ressemble á un immense réfectoire où des serveuses passent avec des chariots roulant remplis de montagnes de raviolis ou d'accompagnement (salades variées, crustacés, nouilles, ...). Vous vous servez au passage et vous payez en fonction. J'ai évidemment fui les raviolis aux fruits de mer et aux crevettes, les porc-champignon par contre... un peu mal au ventre depuis...gourmandise quand tu nous tiens! Le tout arrosé de la fameuse Tsingtao, la bière locale en maxi format pour Nico.

PICT0027

Le programme de la journée  de demain n'est pas encore défini; on verra de l'heure de notre réveil. On va profiter de cette nuit pour reprendre des forces après trois courtes dans le train.

A demain pour la suite de notre aventure ....
Bonne nuit (ou plutot, bonne fin de WE)
Bisous chinois,

Miss S.

Posté par Sanpla à 16:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

A nouveau l'internet rapide (hum)

Je profite de l'installation wifi de notre nouveau logement pour partager avec vous quelques images de ces derniers jours.


Commençons par Datong et son monastère suspendu.

PICT0002

Il n'y avait pas interet à souffrir du vertige, ni du froid d'ailleurs. Le dernier moine est parti (mort?) en 1974, avec seulement deux heures d'ensoleillement en été, je comprends...

PICT0015

Sinon, il y a du boulot, et le touyt semble encore solide, bien que le retrait de quelques pilliers devrait être suffisant pour tout ramener au niveau du sol.



PICT0019
Après le monastère, nous nous sommes rendu aux grottes de Yungang, patrimoine mondial de l'unesco.
Sans echelle pour comparer, pas évident d'en juger sur les photos mais ils sont vraiment énormes.
Des dizaines de grottes, plus ou moins remplies de Bouddh, plus ou moins grands, gros et bien conservés.

PICT0056


PICT0044
Le tout est plutôt impressionnant.

PICT0054


Le soir, après s'être détendu dans un pub du coin et mangé un morceau avec notre nouvelle compagne australienne (masters en biologie marine, elle travaille toute l'année sur un bateau avec de riches toursites, autour de la barrière de corail pour leur faire découvrir la faune locale. Ca semble plutôt très bien payé, elle fait ce qu'elle aime, et peut partir souvent (6 sem de "boulot", 3 de recup), nous avons repris le train pour Pingyao.


Un autre patrimoine mondial, cette ville fortifiée n'aurait pas (ou alors que très peu) changé depuis l'époque Ming. Son centre urbain est resté relativement pietonier, et l'endroit a conservé de nombreuses demeures traditionnelles et autres temples (confusius par ex).

Assez bien beaucoup de touristes chinois, ils sont en vacances, c'est la toussaint pour eux et ils en profitent pour visiter.

Nous sommes arrivé de grand matin, avant la foule et l'ouverture des echoppes.
PICT0001

PICT0004
PICT0019
PICT0025

PICT0031

PICT0047

PICT0058

Nicolas

Posté par Sanpla à 05:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bons baisers de Xi'an

Coucou, Nous voila arrives a Xi'an. Le voyage de nuit s'est bien passé, nous avons pu nous reposer un peu meme si la nuit fut de nouveau assez courte (depart a minuit, arrivée á 7h30). Nous avons rejoint notre guesthouse (Han Tang Inn Youth Hostel), un chouette endroit, au centre de la ville, grouillant de routards des quatre coins du monde. Petit déjeuner bienvenu en compagnie de deux francaises qui sont jointes a notre table. Premier bobo pour moi : le sac a dos m'est tombe dessus ce matin (il etait dans la porte bagage) au réveil, jolie ecorchure et "poupée" pour quelques jours. J'ai écoeuré ma voisine de couchette chinoise qui ne doit pas voir du sang trés souvent. Ah, dégoutant ces occidentaux qui se léchent qund ils saignent (enfin nous, on ne crache pas á terre toutes les trente seconde en se raclant bruyament la gorge, moi ce que j'en dit...)! Je vous laisse pour filer sous une douche plus qu'attendue (pour préserver notre image de marque, nous ne préciserons pas depuis quand nous n'avons plus eu l'occasion de bénéficier des bienfaits d'une douche)! Je laisse le portable á Nico qui vous postera peut-etre quelques photos! A + Miss S.

Posté par Sanpla à 04:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 avril 2009

Un petit message rapide, ma biere refroidi

Datong 1 - Lanzhou 0

Sandinea deja pas mal resume la situation, nous avons passe la journee d hier aux grottes de Datong et au monastere suspendu relativement proche (70km), les photos suivront, nous devrions avoir le net dans notre prochain logement.

Nous etions cense rejoindre Lanzhou avec le train de nuit hier soir mais malheureusement, a 6h du mat, tout etait deja full. On a donc du revoir nos plans et partir vers le sud (on a pu degotter une couchette, pas si mal que S le dit, soit) pour Pingyao (phonetique), avant de rejoindre Xi An ce soir. A mon avis, on va faire une croix sur le monastere bouddhiste de Xiahe pour cette fois, les trains semblent forts charges pour le moment. 

Alors, le voyage en train justement: niveau confort, pour ma part, je dors mieux que dans les trains thai. Bien sur c' est plus bruyant.

Deja dans la gare, tout le monde s agglutine a l entree du quai (on ne peut y acceder avant l arrivee du train) et il y a un gars (ou une madame) en uniforme sur une chaise qui parle non stop dans son megaphone.
Pour avoir une idee de la scene, je vous renvoie au fil; "Stalingrad", au debut, lorsqu ils descendent du bateau, avec l officier disant dans son gueulophone un truc du genre : " un homme prend l arme, l autre les munitions, si l' homme avec l arme tombe, l' autre la recupere..."

Assez etrange, encore plus lorsque l on ne comprend rien, ca laisse la place a toute sorte d interpretation. De meme dans le train, a partir de 6h, ils mettent la radio dans les haut parleurs, sauf que c' est un flot ininterrompu de paroles, pas de musiques, et on dirait qu ils repettent toujours la meme chose.

Sinon, tout se passe pour le mieux, niveau nourriture, ca n a decidement rien a voir avec les restos chinois europeens, c est plutot vraiment bon, et vu que l on commande plusieurs plats, il y a toujours moyen de composer.

Maintenant, il nous reste juste a trouver ou aller apres Xi An, on va peut etre "escalader" une montagne sacree, on verra. On va passer 3-4j a Xi an (sauf si on aime pas) et on avisera ensuite.

J essaie de faire le plein de photo demain des que je trouve un bout de wifi.

Desole pour les accents.

En esperant que tout se passe pour le mieux de votre cote (pas trop de boulot, la sante tout ca...)

Nicolas

Posté par Sanpla à 13:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,